SEGPA - Projet d'établissement

La S.E.G.P.A. est la Section d'Enseignement Général et Professionnel Adapté.

Cette section à Jeanne d'Arc est la seule privée associée à l'état par contrat dans le 92. Elle est rattachée à notre collège.
Elle permet aux élèves qui sont des collégiens à part entière de participer à la vie du collège, de reprendre confiance en eux et de s'inscrire dans un projet d'avenir.

La SEGPA permet la mise en œuvre de parcours de formation individualisés prenant en compte les compétences que ces jeunes sont effectivement susceptibles de mobiliser pour en développer de nouvelles.

C'est un enseignement adapté qui prend appui sur les programmes du collège, du socle commun et « d'un livret de compétences Palier 2 et Palier 3 ».

Elle est dirigée par un directeur-adjoint, responsable de la S.E.G.P.A, Sébastien PERROTEL sous l'autorité du Chef d'établissement, Mme Sylvie CHASSANG.

Le projet pédagogique de la SEGPA s'inscrit dans le projet d'établissement du collège. Sous la responsabilité du responsable de la SEGPA, il a pour objectif de donner de la cohérence aux enseignements et de dynamiser le travail d'équipe.

Il est à la fois un outil de cohésion interne et de communication externe, qui se construit collectivement autour de valeurs partagées, dans le respect des directives nationales et en tenant compte du contexte local de l'établissement.

Chaque année, les actions menées dans le cadre du projet de la SEGPA sont évaluées et réajustées en fonction des besoins du terrain et des projets envisagés.

LES CARACTERISTIQUES SPECIFIQUES DES ENSEIGNEMENTS ADAPTES AU COLLEGE 


L'orientation est organisée par une commission départementale d'orientation (CDOEA).
La commission vérifie que l'orientation proposée correspond bien au besoin et au projet éducatif individuel de l'enfant ou de l'adolescent.
L'inscription dans un établissement privé associé à l'état par contrat relève de la responsabilité des parents et du chef d'établissement.


Les élèves que l'on accueille ne maîtrisent pas toutes les connaissances et compétences attendues à la fin de l'école primaire, en particulier au regard des éléments du socle commun et du livret de compétences palier 2.

D'autre part, la SEGPA de Jeanne d'Arc n'a pas à accueillir des élèves au seul titre des troubles du comportement ou de difficultés de compréhension de la langue française.
L'objectif premier est de redonner le goût d'apprendre, de s'épanouir et de formuler des projets d'avenir.

Ce dispositif est essentiel. Il est synonyme pour les jeunes d'une orientation salvatrice quand le cadre du travail, de l'accompagnement et de la discipline est posé. Nous avons pour mission de proposer une SEGPA avec l'ambition de la réussite.
Elle permet aux élèves dont le niveau scolaire est très juste de reprendre confiance en eux et de pouvoir s'épanouir, de s'inscrire dans la cité, grâce une progression individualisée et globale sur leur scolarité.
ADMISSION ET SUIVI 

La commission départementale d'orientation (CDOEA), présidée par l'inspecteur d'académie directeur des services départementaux de l'Éducation nationale (IA-DSDEN), examine les dossiers des élèves sur la proposition de l'établissement scolaire et/ou des parents.
Les élèves sont admis en SEGPA sur décision de l'inspecteur d'académie directeur des services départementaux de l'Éducation Nationale, après accord des parents ou du représentant légal et avis de la commission départementale.

La commission départementale est composée du médecin conseiller technique départemental, de l'assistant social conseiller technique départemental, de membres des corps d'inspection, de personnels de direction, d'enseignants, de représentants de parents d'élèves.
UNE STRUCTURE EN COLLEGE

Au sein du collège Jeanne d'Arc, la SEGPA est organisée en divisions avec un nombre d'élèves de 16.

La progression individualisée des élèves s'inscrit dans le cadre des trois cycles du collège :

- Le cycle d'adaptation (classe de sixième);
- Le cycle central (classes de cinquième et quatrième) ;
- Le cycle d'orientation (classe de troisième).

A partir de la classe de 4e, une professionnalisation progressive est déclinée à partir de champs professionnels choisis au sein de l'établissement : « Espace rural et environnement » ainsi que la VDM « vente, distribution et magasinage ». La circulaire d'orientation pédagogique précise qu'à partir de la classe de 4ème les élèves sont préparés à l'accès à une formation professionnelle en combinant des activités pratiques organisées au sein de 2 plateaux techniques.

Deux stages d'initiation et d'application en entreprise ainsi qu'une sensibilisation à l'orientation développent le parcours personnalisé de formation des élèves.


Nous accordons une attention toute particulière à l'élaboration d'une progression annuelle s'appuyant sur un projet fédérateur autour des élèves de SEGPA et en transversalité avec les deux champs professionnels.

L'objectif ne vise pas à qualifier les élèves mais à les aider à construire un projet de formation en lien avec leurs aptitudes.

Les élèves sont initiés aux grandes activités de référence dans les deux champs professionnels pour mieux appréhender la réalité des métiers proposés et être sensibilisés à l'environnement économique et social.

Le projet d'aménagement des espaces verts du parc pour améliorer la qualité de l'environnement scolaire contribue à faciliter l'intégration dans l'ensemble de l'Institution.
La vente de la production horticole permet de dépasser le cadre territorial de Jeanne D'Arc.
Valoriser le travail des élèves s'inscrit dans une dynamique où chacun fait le pari de l'éducabilité des EGPA.
Transformer son espace de vie, respecter la faune et la flore, communiquer aux autres, c'est s'inscrire aussi dans la démarche du développement durable.


Les enseignements sont assurés par :

- Des instituteurs et des professeurs des écoles spécialisés, titulaires de l'option F du 2CA-SH (certificat d'aptitude professionnelle pour les aides spécialisées, les enseignements adaptés et la scolarisation des élèves en situation de handicap) ;
- Des professeurs de lycée et collège ;
- Des professeurs de lycée professionnel.

LES ENSEIGNEMENTS


Dès l'entrée en 6e, les enseignants prennent en compte les compétences visées en collège dans la perspective d'une formation ultérieure de niveau V . La différenciation entre les classes repose davantage sur les activités, les situations et les supports d'apprentissage que sur les compétences qui plus encore que dans les autres classes, se construisent dans la durée.

A partir de la classe de 4e la formation évolue progressivement vers la professionnalisation à partir de projets techniques sur des supports empruntés aux différents champs professionnels : « Vente, Distribution, Magasinage» et « Espace rural, Environnement avec une dimension développement durable »
En fin de 3e, les élèves doivent avoir acquis dans les domaines généraux et professionnels des compétences leur permettant d'accéder dans de bonnes conditions à une formation diplômante. Ils sont en mesure de passer le certificat de formation générale (CFG), de préciser leur orientation en faisant le choix d'un dispositif de formation et d'une spécialité professionnelle
.

ESPACE RURAL ET ENVIRONNEMENT

Le champ professionnel « espace rural et environnement »couvre quatre domaines d'activités :
- la floriculture tournée vers la production et la commercialisation de plantes à vocation décorative,
- la production légumière orientée vers la production de légumes et de fruits nécessaires à la vie quotidienne,
- les espaces verts ayant pour finalité l'aménagement et l'entretien d'espaces de loisir qu'ils soient individuels ou collectifs,
- la viticulture dont les productions sont parties prenantes du patrimoine culturel national.

Ce champ se caractérise par un travail manuel conséquent, des activités en extérieur importantes ainsi que par une grande variété de tâches et de productions liées aux saisons et au climat.

Les quatre domaines de ce champ préparent à l'entrée en formation qualifiante à des métiers aux multiples débouchés.

Ils offrent donc aux élèves de Segpa, un avenir professionnel prometteur et ?accessible notamment grâce à une grande diversité de diplômes de niveau 5.

Cliquer sur l'image pour l'agrandir
LE DEVENIR DES ELEVES APRES LA CLASSE DE 3e DE SEGPA

A l'issue de la classe de 3e, chaque élève poursuit son projet de formation. L'offre de formation s'analyse dans le cadre de la carte des formations qualifiantes et s'appuie sur les mises en réseau d'établissements privés et public afin d'améliorer, de poursuivre et diversifier cette offre pour proposer aux élèves un choix élargi de spécialités professionnelles.

Diverses possibilités d'accession à une qualification de niveau V ou bac professionnel sont offertes aux élèves :
La plupart des élèves ont vocation à continuer une formation en lycée professionnel ou en centre de formation d'apprentis. A destination des autres élèves, une solution au cas par cas est proposée pour qu'ils poursuivent leur projet de formation.


Le socle commun et les références


- Extrait de la circulaire 2009-060 relative aux orientations pédagogiques pour les EGPA dans le second degré :

L'acquisition des connaissances et compétences du socle commun est un objectif de la scolarité obligatoire, commun à tous les élèves. En SEGPA, il s'agira de conduire les élèves à acquérir le plus grand nombre de compétences du socle commun, les acquis du collège étant destinés à être complétés au cours de la formation professionnelle.

- Le livret personnel de compétences paru au BO du 8 juillet 2010

BO n°87 du 8 juillet 2010 : Livret personnel de compétences
arrêté du 14-6-2010 - J.O. du 1-7-2010- NOR MENE1015788A

- Mise en œuvre du livret personnel de compétences - circulaire 2010-87 du 18 juin 2010
- Document de la DGESCO (2010) : le livret personnel de compétences - repères pour sa mise en œuvre au collège
A lire : Fiche 7, page 25 : le livret personnel de compétences en Segpa
- site Eduscol : le socle commun de connaissances et de compétences (principes, paliers, outils, textes de références, dossiers...)